Canard, Histoire

Pourquoi une carte de voeux?

Tout nous vient de ce cher Sir Henry Cole, Directeur du Victoria and Albert Museum, qui, un beau jour, en eut assez de rédiger des lettres pour souhaiter ses vœux. 

Il mandate un de ses amis, le peintre John Callcott Horsley, pour lui dessiner une lithographie représentant une assemblée familiale de trois générations, sur laquelle il est écrit « A merry Christmas and a happy new year to you ». 1’000 exemplaires sortent alors le 1er mai 1843.

Aujourd’hui, la tradition de la carte de vœux est entrée dans l’ère du digital. Animée ou statique, elle finit généralement dans vos spams.

Mais soyons sérieux, avec les centaines de mails que vous recevez toutes les semaines, ne préférez-vous pas trouver sur votre bureau un joli mot imprimé ? 

Cet article fait parti de notre Canard n°1, notre gazette qui sort 2 fois par année.
Télécharger le Canard ici : CANArd_n1_2018

Et si vous souhaitez le recevoir en version papier, écrivez nous à atelier@ateliercana.ch

 

Posté par :
Caroline Fischer

Partager
Facebook Linkedin

PortFolio