Swissquote Magazine

Pandi, Panda, Petit ourson de chine…

Tu es arrivé de Chine un matin, à Paris Pandi-Panda tu te souviens
Avec deux taches autour des yeux, tu fis battre mon cœur
Ton regard fut si merveilleux que j’en pleurais de bonheur
Tous mes amis, mes parents t’ont aimé
Tout de suite, ils ont voulu t’adopter…
Merci Chantal !
PS: Au fait, tu trouves le dernier numéro en kiosk ! Mag by CANA, of course !
Posté par :
Caroline Fischer

Voir le mandat
complet

Partager
Facebook Linkedin

PortFolio