A ne pas manquer

L’art de se dissimuler

Qui n’a pas rêvé d’être invisible, ne serait-ce que pour voir ce qu’il se passe quand on est « sensé » ne pas être là.

C’est tout l’art de Liu Bolin, cet artiste contestataire chinois, surnommé l’homme invisible, qui se peint de la tête au pied de manière à se fondre totalement dans l’environnement.

Impossible de ne pas avoir déjà vu une de ses oeuvres. Mais si vous voulez en voir plus, le Musée de l’Elysée rassemble près de 50 de ces photographies lors d’une exposition exceptionnelle se déroulant du 17 octobre 2018 au 27 janvier 2019. Cerise sur le gateau, Liu Bolin sera même là (si vous le trouvez) lors du vernissage le mardi 16 octobre.

Quelques images du dépliant de l’expo, réalisé par nos soins.

On se réjouit de vous voir là bas !

 

Posté par :
Caroline Fischer

Voir le mandat
complet

Partager
Facebook Linkedin

PortFolio